Ordre du dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre du dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Expérience de philadelphie 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Heero Otegawa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 651
Localisation: France
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre
Walt Disney préféré: Aladin et le roi des
Film préféré: Avatar, v pour vende
Vos Héros: Itachi Uchiwa, kreia, yeshoua, v pour vendetta, heero yui...

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 20:38 (2010)    Sujet du message: Expérience de philadelphie 2 Répondre en citant

Cette expérience est à la base de la réalisation des armes dites de nouvelle génération ou du
futur. Les militaires ont découvert depuis plusieurs décennies la nocivité des ondes radios et des
micro-ondes utilisées par les premiers radars, et maintenant par nos systèmes de communication
radio et de téléphonie mobile. Mais cette information a été classifiée pour des raisons militaires et
économiques. Le Général Robert Schweitzer révélait le 17 juin 1997 lors d’un rapport au 105e
congrès sur les technologies que la découverte des effets de ces ondes était fortuite et remontait à
1927. II a mentionné de nombreux incidents liés à des interférences survenues sur le Forrestal
dont un en I1967 dans le golfe du Tonkin. Le radar en balayant le pont trouva un défaut dans le
blindage d’un avion F-4S et fit se décrocher un missile. Il explosa en provoquant la mort de 134
officiers. Il fallut six mois de réparation sur le Forrestal.
Les micro-ondes de puissants radars ont pu provoquer par le passé d’autres incidents et des
explosions de munitions. Il n’est pas exclu que des pertes d’avions ou de missiles soient dues à
des interférences. Ce fut le cas pour un Tornado Allemand il y a une dizaine d’années. Les
artificiers savent généralement qu’il vaut mieux éviter d’utiliser à proximité des détonateurs dans
de la dynamite ou des pains de plastic, un talkie-walkie, et à plus forte raison un téléphone
portable. L’émission d’un portable pourrait en effet en provoquer l’explosion.
Venons-en maintenant à l’expérience qui eut lieu au large de Philadelphie. A. Einstein et le
mathématicien Hilbert ont participé à ce projet, devenu l’un des plus secrets des États-Unis. Il fut
présenté en 1942 à l’Office des Recherches Navales comme un système scientifique basé sur la
théorie des champs unifiés, permettant de rendre les navires invisibles par le biais de champs
électromagnétiques puissants. Le sujet est "brûlant" à plus d’un titre, car il ouvre de nombreuses
voies, aussi bien aux voyages spatiaux lointains, qu’à une informatique quantique capable de
fournir des réponses à plusieurs problèmes simultanés en un temps quasi-nul, ou à une
communication instantanée, ce qui bien sûr n’est pas sans intéresser le monde spatial et militaire.
Présentation de Philadelphia Experiment
Chef de projet : Dr Von Neumann
Démarrage du projet : juin 1943
Lieu : Base navale de Philadelphie + Norfolk à 640 km
Type d’expérience : militaire
Destinataire : Office des Recherches Navales
Objet du projet : Système scientifique basé sur la théorie d’Einstein des champs unifiés permettant
de rendre un vaisseau invisible aux radars par déflexion du radar de bord.
Support utilisé : un Destroyer Escorteur Eldridge N° DE-173 (+ un sous-marin selon l’hypothèse
russe).
Résultats : Escorteur inutilisable - Destruction des preuves de l’expérience.
Équipage : 22 hommes dont 16 décédèrent et 6 devinrent fous.
Classification : Top Secret
Déclassification : Non.
L’expérience a été réalisée en haute mer. L’escorteur n’est pas devenu invisible, mais semble
s’être déplacé instantanément dans l’espace et dans le temps entre la rade de Norfolk en Virginie
et son port d’attache en rade de Philadelphie à 640 km. L’escorteur fit des cycles de disparition et
de réapparition devant les observateurs militaires de la baie de Philadelphie avec des écarts de
distance impossibles. Quand ce cycle infernal stoppa, l’équipage avait disparu ou était passé dans
un autre univers. Les six rescapés moururent dans des crises de folie atroces.
Le projet a commencé en juin 1943, avec le destroyer d'escorte U.S.S. Eldridge DE-173. Les
systèmes ont été mis en route le 22 juillet 1943 à 09 h 00. Un brouillard verdâtre a lentement
enveloppé le navire. L’eau bouillonnait autour. Le brouillard s’est lentement estompé ainsi que le
navire qui était ancré. Non seulement il a disparu des écrans radar des autres navires, mais il a
aussi disparu visuellement de la rade. Il était doté de l’ensemble électronique expérimental se
composant des éléments ci-dessous :
- Deux générateurs de 75 KVA chacun. montés sur une tourelle canon, alimentant quatre
bobines magnétiques montées sur le pont.

- Trois émetteurs R.F./C.W. de 2 MW chacun monté sur le pont.
- Ils utilisaient 3 000 tubes amplificateurs 6L6. pour piloter quatre bobines de champs
électromagnétiques et deux générateurs.
Le tout était spécialement synchronisé, ainsi que les circuits de modulation et d’autres systèmes
destinés à générer un champ électromagnétique puissant. Un paramétrage réalisé correctement
devait permettre de recourber les ondes radio et la lumière autour du navire, le rendant invisible
aux observateurs ennemis. Les générateurs ont été coupés 50 minutes plus tard. Le brouillard
verdâtre a lentement disparu et le navire a commencé à se rematérialiser. L’expérience aurait été
renouvelée le 28/10/1943. Mais dans ce cas le navire aurait disparu de Norfolk pour réapparaître à
Naval Philadelphia Yard.
Le transfert de la matière sous l’action de champs magnétiques singuliers est évoqué par Einstein.
Cette expérience, si elle est vraie, semble confirmer une partie de sa théorie admettant que les
objets peuvent être transportés dans l’espace si l’on utilise certains métaux pour créer des champs
électriques ou électromagnétiques devenant de puissantes sources d’énergie. Cependant aucune
théorie scientifique, aucune loi connue, ne permet d’accorder le moindre crédit à cetteexpérience.
Révélations


Tous les documents furent retirés du domaine publique et des circuits militaires "normaux".
Néanmoins l’information filtra.
Le Dr Morris K. Jessup, professeur d’astronomie, avait écrit un livre intitulé "La question des ovni"
et un autre en 1955 sur les fusées et la gravitation. Il était aussi un spécialiste de la théorie des
champs unifiés d’Einstein. A la suite de ces publications il reçut une lettre d’un certain Carlos
Miguel Allende, qu’il prit pour un fou.
Ce dernier affirmait avoir été le témoin sur un navire d’observation en octobre 1943 d’une
expérience militaire avec trois autres membres, Conally, Richard Splicey Price, et le premier Maître
Monwsely. Ils étaient à bord du Liberty Ship Andrew Fursten lorsqu’ils avaient vu le destroyer avec
son équipage devenir translucide. Il était à l’intérieur d’un nuage verdâtre de forme ovoïde aplati,
d’un rayon d’une centaine de mètres. Ils entendirent en même temps un
bourdonnement et faillirent perdre l’équilibre. Il affirmait également que
les hommes d’équipage étaient devenus fous. et ceux encore vivants
étaient assignés à résidence et nécessitaient un traitement spécial. Il
expliquait que ces hommes avaient été exposés à un hyperchamp ayant
pénétré le spectre de leur corps, Un équipement électronique spécial était
nécessaire pour les faire réapparaître. Ces hommes avaient traversé le
mur de leur chambre devant des témoins et deux autres avaient disparu,
comme s’ils s’étaient dématérialisés dans une flamme.
Le Pr Jessup reçut de ce même informateur une deuxième puis une
troisième lettre avec des détails techniques. Il apprit aussi qu’un
exemplaire du livre qu’il avait écrit sur les ovnis avait été transmis à
l’Office des Recherches Navales de la Navy. et avait été complété avec
de nombreuses notes manuscrites en rapport avec Philadelphia Il fut
convoqué par la suite à la Navy, où on lui demanda s’il voulait bien
remettre les trois lettres en sa possession, les originaux de préférence,
auxquels il n’avait prêté aucune attention. Il accepta. On lui précisa que
l’on souhaitait rééditer son livre en y incorporant ces informations manuscrites complémentaires,
tout en lui précisant qu’il en aurait un exemplaire. Il fut effectivement réimprimé mais limité à 25
exemplaires numérotés réservés uniquement à l’US Navy.
Le Dr Jessup décida alors d’approfondir cette affaire, car il déduisit que si la
marine s’y intéressait, c’est qu’il y avait quelque chose qui lui avait échappé. Il
commença par vérifier certains détails précis que son informateur lui avait
transmis et reprit ses recherches sur les champs unifiés. Finalement il arriva en
1959 à la conclusion qu’un nuage électromagnétique artificiel pouvait être très
dangereux, avec un champ de force capable de modifier la structure moléculaire
des objets, des plantes, des animaux, et des individus. Il décida de rencontrer
l’astronome Manson Valentine, spécialiste des champs électromagnétiques.
Celui-ci l’attendra au lieu du rendez-vous le 20/04/59 mais il ne le verra jamais arriver. Il apprendra
qu’il s’était suicidé en envoyant les gaz du pot d’échappement à l’intérieur de son véhicule.
Valentine déclara qu’il ne croyait pas à ce suicide, et des journalistes décideront d'enquêter. Ils
retrouvèrent effectivement un Allende ayant navigué en 1943/44 sur un Liberty Ship. Il reconfirma
ce qu’il avait vu.
Info ou intox ?
S’il n’y avait une part de vérité dans cette affaire, pourquoi avoir fait disparaître toutes les traces ?
Pourquoi tant de circulaires et de démentis ? Doru Todericiu, professeur des Sciences et
Techniques de l’Université de Bucarest, qui connaissait cette expérience déclara : "Seul
l’incroyable a des chances d’être vrai."
Bien qu’une désinformation ait été savamment orchestrée par la Marine américaine pour démentir
l’existence de cette expérimentation et même du navire, il n’en demeure pas moins que ce dernier
a réellement existé, et que des photos peuvent être trouvées aujourd’hui encore. En bref, la
véritable information a été noyée sous d’autres, ce qui ne permet plus d’en extraire la vérité.
Quand les militaires aidés des services secrets veulent camoufler une opération, on commence
par disperser toutes les personnes qui ont participé à un projet. On discrédite celles qui révèlent
des informations gênantes. quand on ne les suicide pas. On transfert ensuite le matériel dans le
plus grand secret vers une nouvelle base, où on recommence les expérimentations quelques
semaines plus tard avec une nouvelle équipe. Il semblerait en effet que cette expérience ait été
refaite dans d’autres bases secrètes, sous d’autres noms de projet et à diverses dates.
Le projet aurait été réactivé vers 1947 sous le nom de Phoenix et envoyé au laboratoire National
de Brookhaven avec le Dr Von Neuman et ses associés. Plusieurs autres noms ou projets ont été
associés à Philadelphia Experiment, parmi lesquels on trouve Montauk, Rainbow.
Preston Nichols avait été affecté en 1973 sur la base de Montauk comme radioélectricien. Il a
participé à la publication de plusieurs livres avec Peter Moon. Selon eux des personnes dotées de
capacités "psi" auraient participé à certaines de ces expériences, pour faire de l’espionnage à
distance ou voyager dans le temps. Certains éléments sont certainement vrais, mais d’autres ne
sont que pure invention dans le but de "noyer le poisson".
Source : Les armes de l'ombre de Marc Filterman, Carnot, 2004


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Oct - 20:38 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mathieu971


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 1
Masculin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle
Film préféré: Le Guerrier Pacifiqu

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 12:47 (2011)    Sujet du message: Expérience de philadelphie 2 Répondre en citant

j'ai trouvé cette petite vidéo assez sympa elle résume un peut l'expérience de Philadelphie en image si on veut.






<iframe frameborder="0" width="480" height="379" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/xgg8cx"></iframe>
Jimmy Guieu - Tesla et l'experience de... by Mouss2007

_________________
J’ai l’espoir que les gens,
découvriront par eux-mêmes la vérité,
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez TOUJOURS votre Libre arbitre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:27 (2016)    Sujet du message: Expérience de philadelphie 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com