Ordre du dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre du dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'expérience de philadelphie 3

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Heero Otegawa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 651
Localisation: France
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre
Walt Disney préféré: Aladin et le roi des
Film préféré: Avatar, v pour vende
Vos Héros: Itachi Uchiwa, kreia, yeshoua, v pour vendetta, heero yui...

MessagePosté le: Mar 26 Oct - 20:40 (2010)    Sujet du message: L'expérience de philadelphie 3 Répondre en citant

L'EXPERIENCE DE PHILADELPHIE
Invisibility, le premier voyage dans notre temps

La Seconde Gerre Mondiale voit proliférer dans les deux camps ennemis des expériences destinées à mettre au point de nouvelles armes "définitives". La plus étrange de ces armes a peut-être été testée dans l'arsenal de Philadelphie, aux Etats-Unis, en 1943. Les premières rumeurs concernant l'expérience se diffusent dans les années 50. L'US Navy dément aussitôt mais, par la suite, plusieurs enquêtes semblent montrer que quelque chose d'étrange s'est en effet produit en 1943 au large des côtes américaines.
LE PROJET RAIMBOW (1934-1943) 
Egalement connu sous le nom de projet Invisibility (un nom notamment issu du livre de Charles Berlitz et William Moore [Berlitz & Moore 1979] intitulé The Philadelphia Experiment : Project Invisibility), ce projet est le prémisse à l'Expérience de philadephie. Après une série de crashes de soucoupes au Nouveau-Mexique et dans d'autres parties du monde, le gouvernement américain décide de la nécessité de mettre en place une série de bases pour étudier le phénomène et trouver du personnel capable d'extraire de ces équipements récupérés une nouvelle technologie opérationnelle (rétro-conception).

Le projet aurait apparemment démarré dès 1931 sous la direction de John Hutchinson [parfois cité Hutchenson] sénior, doyen de l'Université de Chicago. En 1932, Einstein aurait démissionné du projet pour des motifs personnels et non déterminés. En 1934 (1936 ?) c'est Nikola Tesla qui en aurait pris la direction, travaillant toujours à Chicago avec les docteurs Hutchinson et Emil Kurtenhour [ou Kurtenhauser, physicien australien, décrit comme futur fondateur de l'IAS mais dont on ne trouve la trace nulle part]. Il dispose de tout ce qu'il demande pour les tests du projet.

En Août 1939, Al Bielek est engagé en raison de sa connaissance unique et de ses capacités psychiques et de ses aptitudes metaphysiques. Il est informé par la Marine des objectifs du projet et chargé de fournir des rapports détaillés sur les états d'avancements des différents projets, jusqu'en 1940. Cette année-là est réalisé le 1er essai d'invisibilité, qui est un franc succès avec la disparition d'un navire (sans personnel à bord).

Tesla indique alors que de graves problèmes devraient survenir si du personnel venait à pénétrer sur le navire lorsque les bobines de gauss sont activées : la radiation électromagnétique les affecterait au sein de cette réalité. Il déclara avoir été en contact avec des extraterrestres en diverses occasions, qui lui confirmèrent l'existence d'un tel problème.

Tesla veut alors clarifier ce problème avant toute nouvelle expérience. La Marine refuse, arguant qu'elle est en état de guerre, et qu'elle n'a pas de temps à perdre. Tesla, qui ne veut pas détruire des vies, sabote alors discrètement la seconde expérience, et rien ne se passe lorsqu'on la démarre. En 1942, Tesla démissionne et quitte le projet après l'avoir saboté.
THE PHILADELPHIA EXPERIMENT (1943) 
En 1943, le projet est placé sous la direction du docteur von Neumann, sous les ordres duquel sont les docteurs : Gustoff, Clarkson, David Hilbert et Henry Levinson. Albert Einstein est également invité à participer au projet. L'objectif est de pousser plus loin les investigations sur les problèmes liés à l'invisibilité d'êtres vivants après celle des navires.

Après deux test d'invisibilité réalisé. Le 3ème test d'invisibilité est réalisé en 1943 sur le navire U.S.S. Eldridge (ou DE 173), comportant avec un équipage. Le navire disparaît du quai de Philadelphie en quittant le continuum espace-temps et entre dans l'hyper-espace durant 4 h. Le navire réapparaît à la base de la Marine de Norfolk (Virginie) à plus de 640 km de là, pour enfin revenir à Brotherly Love, où il était ammaré.

Cette expérience se révèle désastreuse pour l'équipage : la plupart du personnel meurt instantanément, certains semblent pénétrer ou disparaître de la réalité comme des fantômes, et d'autres sont totalement perdus dans le continuum espace-temps.

Certaines personnes se retrouvent en partie fusionnés avec l'acier du navire (dans les cloisons, le plancher, etc.), comme si le navire et leur corps occupaient le même espace physique.

D'autres, plus éloignés des générateurs, perdent totalement l'esprit et deviennent fous : les champs magnétiques les ont conduits dans des endroits différents, en des temps différents, ce qui a provoqué chez eux une confusion mentale grave. En Octobre, la Marine US finit par reconnaître qu'il existe un réel problème avec le personnel et arrête le projet.
Le docteur Manson Valentine, un ami et collègue du docteur Morris Jessup, le fameux astronome et cartographe de la Lune qui fut en relation avec le Bureau de la Recherche Navale à la suite de cette expérience, nota certains des incidents les plus remarquables de l'Expérience de Philadelphie, tel qu'il pu s'en souvenir au travers des correspondances qu'il eu avec le docteur Jessup :

D'après Le docteur Jessup le but de l'Expérience de Philadephie aurait été d'éprouver l'effet d'un puissant champ magnétique sur un bâtiment et son équipage. On parvint à ce résultat en ayant recours à des génératrices magnétiques (dérivées du système K. F. Gauss). On utilisa à la fois des génératrices à courant pulsatoire et non-pulsatoire pour créeridents survenus dans le Triangle qui évoquent un lumineux brouillard verdâtre. Bientôt, l'ensemble du navire fut submergé par cette étrange brume et le bâtiment, ainsi que son équipage, commença à disparaître à la vue de ceux qui se trouvaient sur le quai jusqu'à ce que, seule, la ligne de flottaison fût visible. Ultérieurement, le contre-torpilleur fut signalé comme ayant apparu et disparu à Norfolk, en Virginie, ce qui était peut-être le résultat d'un essai de navigation invisible, comportant un phénomène de déviation du temps.

On rapporta... que l'expérience fut réussie en mer, avec un champ effectif d'invisibilité de forme sphérique s'étendant sur 100 m de chaque bord qui laissait entrevoir la dépression causée par le bateau dans l'eau, mais pas le bâtiment en soi. Avec l'intensification du champ de force, certains membres de l'équipage commencèrent à disparaître; ceux-ci ne purent être retrouvés que grâce au contact physique et ils ne redevinrent visibles que par l'intervention d'une technique relevant de l'imposition des mains... le rétablissement total pouvait poser un sérieux problème. Des rumeurs circulèrent, assurant que des hommes avaient été hospitalisés, que certains étaient morts et que d'autres souffraient de dérangements mentaux.

D'une façon générale, les capacités psychiques semblaient avoir été aiguisées, alors que chez certains hommes les effets de la transmutation due à l'expérience se perpétuaient ; ils disparaissaient provisoirement et réapparaissaient tandis qu'ils se trouvaient chez eux, dans la rue, ou qu'ils étaient assis dans des bars ou re un énorme champ magnétique à bord du navire et dans ses alentours immédiats, en l'occurrence un bassin de radoub. Les résultats se révélèrent stupéfiants et d'une grande portée bien qu'il y ait eu des effets secondaires néfastes sur l'équipage. Dès le début de l'expérience, une lueur verte, vaporeuse, se manifesta, assez semblable à celle dont font état les survivants d'accstaurants, à la stupeur de ceux qui les entouraient. A deux reprises, l'habitacle du navire fut la proie des flammes pendant son remorquage vers la terre et le bâtiment subit d'importants dégâts.
LE PROJET PHENIX (1947) 
En 1947, le projet Philadelphie aurait été réactivé sous le nom de projet Phénix, toujours sous la direction de Von Neumann, au Brookhaven National Laboratory, travaillant sur l'espace-temps. Le but est de comprendre le problème survenu avec l'équipage lors de l'expérience de 1943, ainsi que d'étudier les applications de ce projet pour rendre les navires et les avions invisibles au radar (la technologie furtive d'aujourd'hui).
En 1948, on finit par comprendre le problème de 1943 : les hommes d'équipages s'étaient trouvés piégés dans une sorte de "bouteille isolante" (effet bocal) dans une réalité artificielle, où le temps et l'espace étaient différents. Ils avaient perdu leurs repères etaient désorientés, non seulement psychiquement, mais aussi physiquement. Il était nécessaire de leur donner des points de repère pour leur permettre de conserver une sensation de normalité, une stabilité nécessaire lorsqu'ils entraient ou sortaient de "la bouteille". La première étape consista à déterminer un "point zéro", ou point de référence de la vie de chacun, de relier ce point au point zéro de la Terre, à celui du système solaire, et à celui de la galaxie (le zero time). Seul l'ordinateur est capable de calculer les temps de référence de chacun, en fonction de ce Zero-time, afin que le corps et l'esprit de chacun puissent se synchroniser avec ces temps de référence. il semble que ce projet soit annulé temporairement la même année, après que des cercles politiques aient découvert les objectifs de "contrôle de la pensée" du projet.
 
En 1954, les ovnis sont en vogue, et Morris Jessup rédige The case for the UFO (Ovnis : les preuves), un exposé très clair de tout le problème. Le livre paraît en 1955, et est un gros succès. Peu après sa parution de ce livre, Jessup reçoit les lettres d'un mystérieux correspondant du nom de Carlos Allende, qu'il ne rencontrera jamais. Allende lui donne comme adresse de retour R.D. #1, Box 223, New Kensington, Pa. Dans ses lettres, Allende commente l'ouvrage de Jessup et livre des détails sur une supposée expérience secrète menée par la Marine en 1943. Suite aux lettres d'Allende, Jessup se passionne pour l'expérience de Philadelphie et déniche divers manuscrits refusés par les éditeurs. Il est amené à croire à un fantastique complot impliquant un vaste camouflage de la part du gouvernement, des expériences de physique avancée, et au moins 2 races de visiteurs : les LM qui seraient en bons termes avec les habitants de la Terre et les SM qui nous seaient hostiles.

En 1956 une copie du livre de Jessup est expédiée à l'Office of Naval Research, annoté par écritures (de couleur) différentes, de personne(s) douée(s) d'une connaissance peu commune en la matière, et apportant même des détails nouveaux sur les ovnis. Les notes mentionnent le moyen de propulsion, la culture et le génie des occupants des ovnis dans un langage pseudo-scientifique et en terme incohérents. Jessup est alors contacté par l'Office of Naval Research à Washington. Par la suite l'astronome fait preuve d'une étrange nervosité comme s'il pressentait un danger. L'astronome confie ses notes et l'un des exemplaires de son livre à un ami intime.

En 1959, selon les ufologues démarre une phase de collaboration avec les Gris et 75 bases souterraines sont construites pour eux. Le 20 Avril, Jessup est trouvé mourant dans sa fourgonnette dans un jardin public du comté de Dade, asphixié par un tuyau attaché au pot d'échappement de son véhicule et passé par la vitre d'une portière. Le coroner conclut à un suicide.

En 1967, la compréhension du problème d'équipage de 1943 trouve une solution concrète avec l'aide de nouveaux visiteurs (originaires de Sirius A), qui initient les humains à la technologie de ce qui deviendra plus tard la Chaise de Montauk. Après avoir mis au point la technologie nécessaire, des scientifiques font un rapport au Congrès. Ce dernier s'aperçoit avec raison que ces techniques pourraient être utilisées pour la manipulation du cerveau humain. Il refuse alors son accord et supprime tous les fonds.
En 1969, le groupe scientifique de Brook Heaven, désirant poursuivre ses recherches issues de la Chaise de Montauk, requièrent des moyens auprès des militaires, qui acceptent et leur offrent l'accès à la base à demi-désaffectée de Montauk, ainsi qu'un générateur de forte puissance, nécessaire pour les expérimentations. Les techniciens du vieux radar de la base, le radar-Sage, signalent aux scientifiques qu'il avait été remarqué dans les années 1960s que la puissance et la fréquence du radar influait sur l'humeur et le comportement des gens de la base. Cela intéresse les scientifiques, qui adjoignent au radar la technologie des micro-ondes. Le projet est alors rebaptisé Phoenix II ou projet Montauk.
LE PROJET MONTAUK (1967-1987) 
A la fin de l'année 1971, tout est prêt pour expérimenter des manipulations mentales, sur des "cobayes volontaires" fournis par l'armée. Ces expérimentations sont réalisées d'une manière relativement irresponsable, et causent aux sujets des brûlures à la poitrine et au cerveau. Des expériences sont même effectuées sur les habitants de Long-Island, de New York, et du Connecticut afin de déterminer le rayon d'action.

En 1973, Preston Nicols est affecté à la base de Montauk en tant qu'ingénieur en radio-électricité. On réussit à cette époque à éviter les brûlures, en éloignant les expérimentateurs de Montauk. Ils sont installés à Southampton (avec la chaise de Montauk), et sont reliés aux ordinateurs de la base.

En 1974, on s'aperçoit que la création d'une autre réalité rompt le flot de la réalité normale, ce qui interrompt les communications entre Montauk et Southampton. D'autre part, l'usage d'une trop grande puissance durant ces anomalies temporelles entraîne des effets désastreux.

En 1975, la chaise est ramenée à Montauk, et durant toute l'année on cherche à l'isoler dans une zone magnétiquement nulle. La solution est trouvée au travers des récepteurs en cristaux de Sirius. Un nouvel examen du plan de la chaise fourni par les Siriens montre que les bobines situées sous la chaise utilisent un mode de couplage différent.

En 1976, après rectification du couplage des bobines de la chaise, les progrès deviennent très rapides. Mort du docteur Levinson. A la fin de l'année 1977, le transmetteur de Montauk reproduit les formes de pensées sans anomalies de temps et avec un haut degré de fiabilité. En 1978, toute l'installation de Montauk est parfaitement au point et on commence à distribuer des video-cassettes aux différentes agences, pour influencer les gens.
RETOUR VER L'ENFER (1967-1987) 
Selon les ufologue, le 12 Août 1983, le navire USS Eldridge, provenant de 1943, devient visible. Al Bielek et Duncan Cameron observent toute l'agitation à bord, des personnes en flammes croyant se jeter à l'eau et tombant sur le sol. Al Bielek et Duncan Cameron sont envoyés en 1943 pour détruire l'équipement et arrêter l'expérience d'il y a 40 ans. Cameron revient alors en 1983 et réalise que les ordres du projets étaient que tous les survivants devaient être éliminés si l'expérience était un échec. Bielek est éliminé par la Marine (il auraut été transféré dans le corps d'un nourrisson mort en 1951, à l'aide d'une technologie extraterrestre). Le navire USS Eldridge est démantelé.

En 1986, la base de Montauk est officiellement fermée, et les transmissions des tours de Tesla à Montauk à Long Island sont arrêtées. 1987 marque la fin des expérimentations à Montauk. Al Bielek, Preston Nicols et Duncan Cameron sont les seuls survivants de ce projet.
 



Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Oct - 20:40 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com