Ordre du dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre du dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Technologies MHD

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Sciences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Heero Otegawa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 651
Localisation: France
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre
Walt Disney préféré: Aladin et le roi des
Film préféré: Avatar, v pour vende
Vos Héros: Itachi Uchiwa, kreia, yeshoua, v pour vendetta, heero yui...

MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:22 (2010)    Sujet du message: Technologies MHD Répondre en citant

La magnétohydrodynamique (M.H.D.) est le résultat d'une technologie très avancée qui permet des déplacements intra atmosphériques extrêmement rapides. La MHD ne permet pas d'aller dans l'espace, mais elle est tout à fait capable de propulser des objets à des vitesses très rapides, proches de 15000 kilomètres heures, plus de 15 fois la vitesse du son, sans créer de Bang supersonique.

Jean-Pierre Petit, un scientifique Français du C.N.R.S. [Centre National des Recherches Scientifiques] de Marseille, astrophysicien, spécialiste en mécanique des fluides et en relativité générale, a réalisé des thèses de doctorat sur la MHD, ainsi que plusieurs expériences très concluantes.

Un aéronef fonctionnant à la MHD est relativement difficile à concevoir et les expériences scientifiques de Jean-Pierre Petit ont été faites en laboratoire. Toutefois, il en ressort des résultats exemplaires. À tel point que même le C.N.E.S [Centre Nationale des Études Spatiales] s'est carrément emparé du projet MHD et a tout fait pour empêcher Jean-Pierre Petit d'avancer dans ses recherches, au point qu'il était pratiquement impossible de réaliser la moindre expérience, le projet MHD ayant été classé Secret Défense.

Le plus étonnant dans la MHD, c'est que si vous deviez voir apparaître devant vous un engin fonctionnant à l'aide de cette technologie, vous auriez la curieuse impression de voir un véritable OVNI, de forme discoïdale et légèrement bombée sur le dessus et plat sur le dessous. Jean-Pierre Petit, expert en la matière a dévoilé ses expériences scientifiques. Il en ressort des travaux de très haut niveau qu'aucun scientifique n'a pu jusqu'à présent contester la réalité.
 
À se sujet, vous pouvez vous rendre compte par vous même de ce qui résulte de la MHD. Un livre très explicatif de Jean-Pierre Petit [Le mur du silence] explique clairement ces expériences extraordinaires. Un site Internet a aussi été mis à la disposition du public : 
http://www.jp-petit.com/

Dans cette affaire, le plus étonnant reste à découvrir, l'origine de la MHD semble très obscure. En 1990 le chercheur Jean-Pierre Petit commet un livre très étonnant qui fit un succès phénoménal auprès du public. Même si le titre de se livre évoque un scientifique en mal d'aventures, il est quand même très étonnant de constater la réalité des faits dévoilés par Jean-Pierre Petit en 1990.

À sa sortit, son livre [Enquête sur des Extra-terrestres] fut un Best Seller et l'histoire de l'affaire Ummo fut enfin dévoilée au public. Habituellement, lorsqu'un scientifique raconte une histoire d'extra-terrestres, que se soit dans un livre ou sur un plateau de télévision, il est ridiculisé à vie, et ce dernier se garde bien de revenir pour en reparler…

Mais quand Jean-Pierre Petit en parle, ce n'est pas pour raconter des récits classiques de soucoupes volantes. Il avance des théories et des preuves scientifiques. Car sur le terrain de la recherche, seuls les chiffres peuvent exprimer la réalité d'une technologie. Et dans se domaine aucun scientifique n'a pu contredire Jean-Pierre Petit. Il apparaît que personne ne s'est levé en disant : « Mr Petit, ça ne marche pas ! »

Bien au contraire, la communauté scientifique resta pour le moins silencieuse. Il faut savoir que lorsqu'un scientifique commet une erreur, dans une thèse qui est publiée, vous avez immédiatement des réactions de la communauté scientifique, qui tout de suite remet les choses à leur place. Le scientifique qui commet l'erreur en prend pour son grade et entre dans un silence quasi-absolue pour une longue période…

Comment expliquer que personne ne puisse remettre les travaux de Jean-Pierre Petit en question ? Non seulement la MHD fonctionne, mais de surcroît elle pourrait même expliquer des apparitions d'OVNI ainsi que leur fonctionnement.

Ci-dessous, quelques photos des expériences MHD de Jean-Pierre Petit :
 
Cliquez pour agrandir 
  
  
 
Visiblement, c'est un OVNI, les effets d'ionisation sont troublants 
Cliquez pour agrandir 
  
 
Soucoupe MHD : Pas de Bang supersonique 
 
Bombardier furtif Américain F117-A : Présence d'onde de choc 
De toute évidence, les effets de la MHD sont incontestables. Au point de vue physique et visuel, cette technologie semble proche de celle utilisée par les OVNI. Mais si la MHD ne permet pas d'aller dans l'espace, comment les OVNI se déplacent t'ils ? Qu'il s'agisse ou pas d'engins Extra-terrestres, comment viennent t'ils jusqu'ici? 
Le débat scientifique reste ouvert et plusieurs théories prennent corps. Mais de toute évidence une technologie très avancée est utilisée par ces derniers. Il semblerait que la propulsion électromagnétique antigravitationnelle soit à la hauteur de cette tache. 
Qui a inventé la MHD ?
Les premières études de propulsion MHD 
Par Gildas Bourdais, février 2002. 
Mon article "Retour sur l'affaire Ummo", paru en janvier 2002 sur le site de l'Ufocom http://www.ufocom.org, a inspiré un débat qui a porté notamment sur la question de l'antériorité des études et recherches sur la propulsion par la "magnétohydrodynamique" (MHD). Ce débat m'a amené à compléter un peu les informations figurant dans mon article. Voici un résumé des éléments que j'ai pu rassembler sur cette question. 
J'ai déjà cité comme source le livre "OVNI : la science avance" (J.-C. Bourret et J.-J. Velasco, Editions Robert Laffont, 1993), dans lequel figure un excellent historique des études de propulsion MHD, qu'à ma connaissance personne n'a contredit. Une autre source disponible facilement en France est un article de Jean-François Augereau, intitulé "Le silence d'Octobre-rouge", paru dans le journal Le Monde du 24 juin 1992 à l'occasion de l'essai réussi d'un bateau au Japon. Cet article évoque les premières études et recherches sur la propulsion MHD en milieu marin. Il cite Jean-Paul Thibault, chercheur au Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels de Grenoble : 
"Le premier brevet sur la propulsion MHD en milieu marin date de 1961. Il fut pris par l'Américain Rice. Puis, en 1962, un premier rapport sur le sujet fut rédigé par un autre Américain, du nom de Phillips, et un autre signé de Way, en 1964". 
J'ai pu avoir une copie de cette étude de S. Way, telle qu'elle a été publiée par une importante association technique américaine, l'American Society of Mechanical Engineers (ASME). Cette association fait autorité dans le monde entier, notamment pour la construction des réacteurs nucléaires. L'étude de l'ingénieur S. Way, consultant pour les laboratoires de recherche de Westinghouse à Pittsburgh, a pour titre "Propulsion of Submarines by Lorentz Forces in the Surrounding Sea" ("Propulsion de sous-marins par les forces de Lorentz dans un environnement marin"), et elle a été présentée à la réunion annuelle de l'ASME du 29 novembre au 4 décembre 1964. Ce texte de huit pages décrit le schéma de principe de la MHD marine, avec formules mathématiques et tableaux chiffrés. Way y fait référence aux études antérieures de Rice, Friauf, Phillips et Bryson, ainsi qu'à un papier récent du lieutenant Doragh qui, selon lui, renouvelait la question. En 1966, Ce même ingénieur S. Way a testé avec succès sa théorie avec un sous-marin en modèle réduit de 3 m de long et d'un poids de 400 kilos, dans la baie de Santa Barbara en Californie. 
- Document scanné -

Schéma du sous-marin de l'ingénieur américain S. Way, publié par l'ASME en 1964.

Viennent ensuite des textes du physicien nucléaire et ufologue Stanton Friedman dans lesquels il évoquait, dès 1968, la propulsion MHD dans le milieu aérien : un article de février 1968 dans la revue Astronautics and Aeronautics, et les actes du Symposium sur les ovnis de juillet 1968, organisé par le congrès américain, publiés par l'imprimerie du gouvernement américain. Soulignons qu'il n'y avait rien de secret dans ces publications.  
Dans son article publié en février 1968 par la revue Astronautics and Aeronautics, Friedman écrivait notamment ceci :  
"Une étude de la littérature et une extrapolation de la technologie existante suggèrent que, moyennant un effort considérable, une approche EM entièrement nouvelle pourrait être développée pour le vol hypersonique qui, par bien des aspects, dupliquerait les caractéristiques des ovnis".  
Lors du symposium sur les ovnis organisé en 1968 par le Congrès américain, Friedman expliquait qu'il suffit d'extrapoler dans l'atmosphère la théorie de la MHD sous-marine développée dès 1964 par l'ingénieur américain S. Way. Friedman répondait à une question sur les effets électromagnétiques observés à proximité des ovnis :

"Question 22 : Se pourrait-il qu'ils soient liés à un moyen de propulsion ?"

"Réponse : Il y a un nombre considérable de travaux disponibles concernant la magnétoaérodynamique. J'ai reçu une bibliographie de la NASA avec plus de 3 000 références. La référence 39 contient le résumé de plus de 300 publications traitant des interactions entre véhicules et plasmas. Une bonne partie de ce travail est secrète car le nez des ICBM est entouré de plasma. En tous cas, il y a un corpus technologique que j'ai étudié et qui me conduit à croire qu'une approche entièrement nouvelle pour la propulsion à grande vitesse dans l'air et dans l'espace pourrait être développée, en utilisant les interactions entre les champs électriques et magnétiques avec des fluides conducteurs adjacents aux véhicules pour produire une poussée ou une sustentation (thrust or lift), et réduire ou éliminer d'autres problèmes de vol hypersonique tels que la traînée (drag), le bang sonique, l'échauffement, etc. Ces notions sont basées sur la technologie existante, telle que celle figurant dans les références 40 à 49, bien que l'on puisse s'attendre à ce qu'un effort considérable de développement soit nécessaire".
 
Dans cette petite histoire des premières études sur la propulsion MHD, il faut bien entendu rappeler maintenant les travaux d'Auguste Meessen, professeur de physique à l'Université de Louvain et ufologue bien connu. Les premières publications du professeur Meessen sur la propulsion MHD datent de 1973, dans les numéros 8, 9 et 10 de la revue de la SOBEPS "Inforespace". Dans le numéro 10, Auguste Meessen faisait état des travaux de Way et Friedman :

"Nous avons appris entre temps que le physicien américain S. T. Friedman admet également que la physique des plasmas pourrait intervenir dans la propulsion de ce qu'il appelle des "modules d'excursion terrestre". Il suppose (comme dans notre premier modèle) qu'un champ magnétique exerce une "force de Lorentz" sur des courants ioniques et il rappelle également l'existence du sous-marin électromagnétique expérimental de Way".

Ces premières études du professeur Meessen sont également mentionnées dans le livre de Michel Bougard, "Des soucoupes volantes aux Ovnis", paru en 1976 en Belgique. On sait qu'il a continué à développer ses idées sur la propulsion MHD, dont on peut se faire une idée dans le livre récent de Jacques Dumont, "OVNIS : Un 1/2 siècle de recherches".
 
Selon l'article déjà cité du journal Le Monde, les études de propulsion marine avaient été laissées de côté jusqu'à la fin des années 70 car "on ne savait pas encore fabriquer les bobines nécessaires à la production des importants champs magnétiques réclamés par la MHD". En l'occurrence, le sous-marin en modèle réduit de l'ingénieur S. Way se déplaçait très lentement, comme j'ai pu le voir sur une vidéo produite par Stanton Friedman. C'était d'ailleurs un modèle simplifié qui ne comportait que deux électrodes. 
Un autre article sur le sujet mérite d'être cité ici, celui de Science et Vie d'avril 1991 qui faisait état d'un projet japonais de brise-glace sans hélices, propulsé par la MHD. Selon le livre "OVNIS : la science avance", ce projet s'appuyait sur les résultats d'essais d'une maquette de 3,6 m de long pesant 700 kilos, réalisée en 1979 par l'université de la marine marchande de Kobé, et qui tenait compte d'une maquette précédente, réalisée en 1976. 
Sans entrer dans les détails fournis dans l'article de Jean-François Augereau dans Le Monde, retenons que ce sont les progrès réalisés dans le domaine des matériaux supraconducteurs qui ont permis de reprendre dans de meilleures conditions ces études de propulsion marine par la MHD. Les Japonais, en pointe dans ce domaine, ont pu construire une vedette de 185 tonnes et longue d'une trentaine de mètres, le Yamato 1, qui a navigué avec succès le 19 juin 1992 dans la baie de Kobé. Toujours selon cet article, les Américains "sont sans doute les plus avancés, les plus innovants, dans ce domaine grâce aux travaux qu'ils mènent notamment au Naval Underwater System Center de Newport et au Laboratoire d'Argonne". L'article supposait d'autre part que les Russes ne sont pas restés les bras croisés dans ce domaine. En France, la recherche s'est organisée également, au laboratoire de Grenoble déjà nommé, avec le concours de la société Jeumont-Schneider Industrie, et avec la collaboration de quatre laboratoires de l'INP associés au CNRS. 
Rappelons maintenant les recherches de Jean-Pierre Petit, qu'il a exposées à de nombreuses reprises dans ses livres et dans ses articles. Il raconte dans son premier livre sur Ummo, "Enquête sur des Extraterrestres qui sont déjà parmi nous" (Albin Michel 1991) qu'il commença à étudier des lettres ummites en 1974 et y trouva le principe de la propulsion par la MHD.

Petit a publié dès 1975 une première note aux comptes rendus de l'Académie des Sciences de Paris, intitulée "Convertisseurs MHD d'un genre nouveau", puis une deuxième note en 1976 avec Maurice Viton, présentant cette fois l'idée d'accélérateur MHD à champ magnétique alternatif. Cette courte note figure en annexe de son livre de 1991, "Enquête sur des Extra-terrestres qui sont déjà parmi nous". Il a fait également des études et expérimentations qui sont détaillées dans ses livres.
 
Se pose ici la question de l'antériorité de la lettre ummite par rapport aux études déjà publiées. Nous trouvons la lettre en question dans le livre d'Antonio Ribera, "Les Extraterrestres sont-ils parmi nous ?" (2eme édition française, 1991, Editions du Rocher). Selon Ribera, cette lettre de 43 pages, évoquant brièvement la MHD, fut reçue par l'ingénieur en bâtiment Enrique Villagrasa le 9 janvier 1968. Selon d'autres sources, elle a été reçue le 9 juin 1968 et non pas le 9 janvier.

Remarquons que, si c'est exact, le premier article de Stanton Friedman, paru en février 1968, lui est nettement antérieur. Que peut-on conclure, pour résumer ce débat sur les premières recherches et sur l'antériorité de la MHD ? Tout simplement qu'il y a déjà un long historique de ces études, évoqué ici brièvement. Et que, sans diminuer en rien les mérites de Jean-Pierre Petit, il est clair qu'il n'était pas le premier sur ce terrain de la propulsion MHD, maritime ou aérienne.
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:22 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Heero Otegawa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 651
Localisation: France
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre
Walt Disney préféré: Aladin et le roi des
Film préféré: Avatar, v pour vende
Vos Héros: Itachi Uchiwa, kreia, yeshoua, v pour vendetta, heero yui...

MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:26 (2010)    Sujet du message: Technologies MHD Répondre en citant







Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:12 (2016)    Sujet du message: Technologies MHD

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Sciences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com