Ordre du dragon Index du Forum
 
 
 
Ordre du dragon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Projet phoenix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Heero Otegawa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2010
Messages: 651
Localisation: France
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre
Walt Disney préféré: Aladin et le roi des
Film préféré: Avatar, v pour vende
Vos Héros: Itachi Uchiwa, kreia, yeshoua, v pour vendetta, heero yui...

MessagePosté le: Mer 27 Oct - 15:18 (2010)    Sujet du message: Projet phoenix Répondre en citant

Le Projet Phoenix et Montauk, enquete sur la CIVILISATION DISPARUE DE MARS

INTERVIEW AVEC ALFRED BIELEK EN 1991 CIVILISATION DISPARUE SUR MARS - VOYAGES DANS L'ESPACE (Résumé )

Après que les Américains aient exploré la surface de Mars 1969, ils ont trouvé des entrées de souterrains qui étaient scellées. La NASA estimait qu'il pouvait y avoir dans ces souterrains des restes de civilisation datant peut-être de 300.000 ou 250.000 ans, mais toutes les entrées étaient bloquées. C'est là qu'on revient au Projet Phoenix et à Montauk : le fameux "tunnel de Montauk" pour le voyage spatio-temporel fut utilisé pour envoyer dans ces souterrains Alfred Bielek et son frère Duncan Cameron, qui y sont allés plusieurs fois de façon autorisée et deux autres fois sans autorisation pour leur propre compte. Ils y ont trouvé des vestiges de civilisations martiennes qui s'étaient éteintes là il y a 10 à 20.000 ans. En voici le détail : - Une importante statuaire d'aspect religieux, constellée de pierres précieuses. - Des archives. - Un tas d'équipement électronique et scientifique en état de fonctionner. - 17.000 tonnes d'or martien très étrange, dont la densité est 5 fois celle de l'or terrien. Cet or a été envoyé à Montauk puis ils ne savent pas où ensuite. Parmi l'équipement technique : - De très gros générateurs, peut-être pour fournir de l'oxygène et le stocker, et qui faisaient penser aux équipements du film Total Recall (qui se passe sur Mars, justement, où des générateurs font fondre la glace pour reconstituer une atmosphère). Les anciens de Mars avaient également fait fondre la glace des pôles (il y a eu une rumeur comme quoi ils avaient utilisé la bombe à hydrogène pour ça), et il en reste encore un peu d'eau dans les souterrains. Il y a aussi une atmosphère, bien que mince. La température est suffisamment tiède. Dans la zone équatoriale il n'y a pas de problème de survie, il y fait 50° (Farenheit ou Celsius ? Non précisé). Les astronomes le savent depuis longtemps. - Un système d'éclairage, que les deux voyageurs ont activé parce que c'était plus pratique que leurs lampes portables parce que ces chambres souterraines sont immenses, plusieurs centaines de pieds sous plafond. Les générateurs d'électricité marchent encore. - En ce qui concerne le visage sur Mars, il y en a plusieurs en fait. Les visiteurs n'ont rien trouvé de plus à ce sujet. - Depuis 1989, les astronomes de la NASA reçoivent une émission radio venant de Mars. Il s'agit d'une basse fréquence, 50 khz, d'un bas niveau indiquant que les appareils générant le signal RF codé sont peut-être très vieux et usés. Ils l'ont mis sur computeur et déchiffré, et il s'agit d'un avertissement aux humains de ne pas recommencer les erreurs qu'ils ont faites. - De ce qu'il a vu, Bielek conclut qu'à la suite d'attaques de la planète, certains Martiens de la surface s'étaient enfuis sur Terre tandis que d'autres s'étaient enfermés dans les souterrains afin de survivre en attendant. Et finalement leur progéniture est morte là, dans les souterrains scellés, laissant tous leurs appareils intacts.

AU SUJET DE PSY-CORPS ET DE NSA (Cf. les documents concernant le planétoïde de Hale-Bopp.

Ce sont des entreprises qui emploient des voyants et des sensitifs qui essaient de capter télépathiquement des informations concernant tout ce qu'on peut leur demander). - En janvier 1990, Psi-Corps a reçu de NSA de nouveaux matériels permettant d'augmenter considérablement les capacités de gens ayant déjà des pouvoirs médiumniques importants. Grâce à ce matériel, les gens de Psi-Corps pouvaient localiser une photo enterrée au milieu d'archives, ou d'y retrouver un dossier manquant ou une information manquante. Ils ne retrouvaient pas la chose matériellement, ils indiquaient seulement où elle se trouvait. - En novembre 1989, Ducan Cameron avait dit à Bielek qu'il pourrait lui mettre entre les mains la preuve de Philadelphia Expériment au cours du mois de mars 1990. Une semaine avant la date prescrite, une certaine personne non identifiée par Bielek (mais il sait que son père travaillait dans le projet Philadelphia) reçoit la visite d'agents du gouvernements qui fouillent son appartement à la recherche de documents qu'ils ne trouvent pas. Il avait en sa possession des films de Rainbow 3 et Rainbow 4, des documents concernant les deux expériences de l'Eldridge et d'autres papiers top-secret. Poursuivi par des tireurs, il cherche à les cacher ailleurs, et ne trouve que Preston Nichols pour les lui confier. Preston Nichols affolé, n'arrive pas à joindre Bielek, et cherche à caser se matériel "brûlant" à la NSA qui refuse mais propose de leur envoyer des agents du FBI. Finalement, il les donne à ces agents du FBI qui arrivent chez lui. Bielek en conclut que NSA et PSI-CORPS avaient reçu du gouvernement l'ordre de rechercher tous les documents concernant Philadelphia Expériment et de s'assurer que Bielek ne les aurait pas. - La suite de cette histoire est assez confuse. Ce seraient des extraterrestres qui auraient détruit toutes les installations de PSI-CORPS en date du 18 mars 1990, en représailles de cette affaire - les mêmes ET qui avaient fait fondre l'anterre spéciale de MacArthur Airport pendant le week-end de Thanksgiving en 1990, ainsi que d'autres installations sur plusieurs sites militaires américains. C'est ainsi que le 20 mars PSI-CORPS fut dissout. Depuis, le gouvernement essaie de le reconstituer. - Les gens de PSI-CORPS ne sont pas des gens vicieux, ce sont des gens bien entraînés, sensitifs et médiums, qui ont une mission. La genèse remonte aux années 40, sous l'administration Roosevelt où PSI-CORPS fut dirigé par Harry Bennett. Au début, on leur demandait aussi des assassinats mais ils le refusèrent assez tôt et leur mission devint : espionnage psychique dans le pays et à l'extérieur ; obtenir des informations sur tout ce que le gouvernement leur désignait qui soit impossible à obtenir par des voies normales. Ces médiums pouvaient regarder à l'intérieur de tout ce qu'ils voulaient, lire des livres, des dossiers sur un bureau, déchiffrer une fiche, etc. Ils pouvaient les dématérialiser de l'endroit où ils étaient et les rematérialiser chez eux. Ils pouvaient provoquer à distance un feu dans un cabinet d'archives situé à des milliers de kilomètres. Théoriquement, ils pouvaient aussi implanter de la désinformation. Ils avaient des capacités psychokinétiques bien entraînées et pouvaient transporter de petits objets à distance. Mais ils avaient aussi le cerveau complètement lavé et endoctriné au service du gouvernement, qui était leur seule éthique. - Le gouvernement US a aussi des générateurs de réalité différence, portables comme une valise : la personne qui en transporte un peut disparaître soudain dans une autre réalité parallèle. Bielek connaît deux transfuges de PSI-CORPS qui ont réussi à s'échapper avec ces valises et à ne pas être repris par la police. Finalement, ils ont été évacué vers Alpha-Centauri par les extraterrestres, avec leurs familles.

TRANSFUGES U.S. SAUVES PAR LES E.T.

- Il existe des navettes régulières entre la Terre et Alpha du Centaure, deux fois par semaine, permettant à des gens poursuivis par le gouvernement américain de trouver un refuge. Le voyage prend 12 heures. Les êtres d'Alpha du Centaure ressemblent aux humains, leur civilisation est un peu plus avancée que la nôtre, ils n'aiment pas l'endoctrinement gouvernemental. Si on les approche en demandant l'asile, et qu'ils vous donnent la carte, vous montez dans la navette et c'est tout. Ce qui se passe après, Bielek ne le sait pas. Il y aurait une sorte de "traité sonique" avec le gouvernement américain, quelque chose que le gouvernement US n'aime pas mais est obligé de respecter. Et il y a le même avec d'autres gouvernements aussi (Tous les gouvernements ? Bielek ne sait pas). Il y a des communications régulières.

SYSTEMES DE COMMUNICATION SPECIAUX

Bielek mentionne des systèmes de communication ultra-luminique développés par ITT dans les années soixante, encore un bénéfice provenant de Philadelphia Expériment.Il a existé une recherche basée sur les énergies de hauts niveaux, leurs effets et leurs vitesses de propagation. "Avec une énergie du sixième ordre, on peut développer un système de communication qui a une vitesse de propagation C6, c'est-à-dire de C à la puissance 6. Maintenant, ils en ont un de C8, c'est-à-dire C à la puissance 8 - C étant la vitesse de la lumière. C'est si rapide qu'ils peuvent communiquer en temps réel à travers notre galaxie avec rien de plus qu'un changeur de phase. Il n'y a pas vraiment de délai. Il y a 50.000 années lumière pour traverser la galaxie et ils le font en une fraction de seconde. C'est vrai que Einstein avait tout faux en un sens". Bielek affirme que Tesla communiquait avec des Pleiadiens principalement, ainsi qu'avec un groupe d'extraterrestres appelé le groupe K (K pour Kondrashkine). C'étaient des humanoïdes à la peau vert clair et sans cheveux. En camouflant la couleur de peau et avec une perruque ils pouvaient passer pour des Anglais. Bielek ne sait pas si Tesla communiquait en anglais, vu qu'il parlait 11 ou 12 langues.
 
PROGRAMMATION REICHIENNE

L'équipement pour ce genre de programmation ressemble à ceux utilisés dans les hôpitaux psychiatriques pour les électrochocs, sauf qu'il est un peu plus perfectionné et informatisé avec des disquettes de programme. Il y a des électrodes très petites (50 mm) qu'ils attachent à des endroits sensibles du corps. Le programme déclenche l'état orgastique de Reich chez la personne qui est à ce moment-là complètement ouverte au niveau conscient et inconscient. A ce moment, on peut obtenir d'elle toute l'information de son subconscient, la reprogrammer et lui faire tout ce qu'on veut. Ensuite, on ramène la personne à l'état normal après éventuellement lui avoir installé un blocage de mémoire ou une mémoire de substitution, c'est souvent cette dernière solution qui est choisie. Duncan Cameron a subi ce genre de traitement. Cela peut arriver à n'importe qui aux USA. La personne est capturée et emmenée dans un hôpital. La loi oblige tout hôpital américain recevant un soutien financier fédéral à avoir un de ces matériels dans une salle spéciale, avec un personnel spécialement entraîné, le tout aux frais du gouvernement, et tout le monde pense qu'il ne s'agit que d'un système d'électrochoc ordinaire, ce que cette machine peut faire aussi. La disquette du traitement spécial est conservée sous clé par le personnel spécial. Lorsque ce traitement est appliqué à quelqu'un, c'est le gouvernement qui règle la facture et l'hôpital ne garde pas trace de la chose dans ses registres. Il y a une coiffe politique et scientifique énorme sur les agissement du gouvernement US concernant des projets secrets et des enlèvements de gens - pas par des extraterrestres, par le gouvernement - pour les reprogrammer et les faire travailler à des projets spéciaux contre leur volonté. Ils ont brisé la vie d'un tas de gens qui étaient sur les projets Philadelphia et Phoenix, certains furent éliminés physiquement, d'autres reprogrammés ou envoyés dans d'autres secteurs d'espace-temps. Bielek pense qu'en fait il y a plus de liberté en Russie qu'aux USA. * 2. Document

E_CONV05.HTM INTERVIEW AVEC DUNCAN CAMERON ET PRESTON NICHOLS Résumé : CREATION D'UNE PORTE D'ESPACE-TEMPS

A Montauk, le système de porte pour voyage dans l'espace et le temps était souterrain, culminant avec la structure d'antenne Delta T. C'était une grande chose en bois avec des fils, avec un passage au centre. Il était difficile de construire ça à l'air libre car l'équipement de transmission crée des champs magnétiques trop fort, il faut donc placer l'antenne suffisamment en sous-sol pour qu'il puisse y avoir un point neutre situé entre les champs magnétiques de l'équipement et des bâtiments à l'air libre et ceux de l'antenne située très profond en sous-sol. A ce point neutre, on plaçait la chaise sur laquelle s'asseyait Duncan. Il ne fallait pas non plus qu'il y ait des émissions d'ondes brutes (raw pulses). Cette antenne captait les ondes brutes émises par les modulateurs des transmetteurs radars, et principalement les faisaient entrer dans la fonction Del Cross F Cross E Cross B Cross G. Ceci veut dire qu'ils généraient essentiellement des ondes gravitationnelles qui s'enveloppaient dans des ondes d'espace-temps (??). On pouvait ainsi créer une porte d'espace-temps, dont l'une des extrémités seulement était contrôlable. Par exemple, à partir de 1983 (là où on était) on pouvait faire une extension jusqu'à n'importe quel point du passé, du présent ou du futur. Si l'antenne avait été au-dessus du sol, cela aurait balayé tous les appareils de télévision à 50 miles à la ronde. Il fallait la garder assez loin en dessous pour que l'interférence électromagnétique EMR ne soit pas générée. Et elle devait aussi être suffisamment grande. Celle de Montauk mesurait 250 à 300 pieds. Aussi, en sous-sol vous ne vous préoccupez pas de savoir si le vent va vous souffler votre antenne. Personne ne peut la voir, etc., il y a un tas de bonnes raisons. Ils auraient aussi perturbé la télé dans le secteur, etc.

LES APPAREILS SITUES SUR MARS

Ainsi Bielek et Cameron disent qu'ils ont utilisé ce système pour aller sur Mars découvrir les restes d'une civilisation souterraine disparue. Cameron est sensible aux champs électromagnétique et peut les détecter n'importe où. Il dit que sur Mars se trouve un système électronique basé sur le cristal, qui faisait partie d'une organisation de défense du système solaire, et qui a été mis hors fonctionnement. Ce qui a permis de laisser entrer des intrusions qui ne s'y faisaient pas avant. Donc la défense sur Mars ne fonctionne plus maintenant et cela cause des troubles. Cameron dit qu'il y avait été envoyé dans les souterrains de Mars pour servir de médium, des champs d'informations pouvant être extraits à travers lui. Il y a perçu des fréquences tonales de toutes sortes, très vivantes, presque comme une sorte d'intelligence. Il ne peut pas parler de grand chose, il mentionne que depuis quelque temps il est obligé de nier involontairement toute participation à Philadelpha ou Montauk à cause d'un système de dénigrement qu'on lui a implanté et contre lequel il essaie de se rééduquer. Pour ça, il recherche toute l'information qu'il peut trouver. Il dit que l'une des priorités de Montauk était de conditionner et influences les consciences sur la Terre. L'interviewer essaie de ramener Cameron au système de protection de Mars : est-ce que c'est Montauk qui a mis hors service ce système de protection pour permettre l'entrée de quelque chose dans le système solaire ? Preston Nichols répond que quelqu'un est allé sur Mars par la porte de Montauk, en temps réel, pour fermer ce système de protection, il ne sait pas qui, lui il s'occupait de l'électronique et pas de ceux qui sont allés sur Mars.

CONTROLE MENTAL ET APPAREIL ANTI-TEMPETE

Preston Nichols pense que depuis 1983, le gouvernement américain a ralenti les expériences mais qu'il ne peut pas les avoir arrêtées complètement, que quelque chose doit continuer là-bas. Il capte des émission provenant de Montauk (il mentionne une sorte de "ronflette" particulière), mais elles ne sont pas aussi forte qu'au temps où il savait que ça fonctionnait (450 à 470 Mhz), aujourd'hui il capte seulement 3 à 30 Mhz, mais les modulations sont les mêmes. Il n'est pas sûr au sujet de la porte d'espace-temps, mais il pense que les expériences de contrôle mental doivent continuer. Duncan Cameron parle d'une fille perturbée qu'il a rencontrée et qui disait être accrochée par quelque chose appelé "cavaliers de la liberté" et qui avait un certain degré de clairvoyance. Il décrit le fonctionnement du capteur mental : Quand le capteur de DOR (orgone morte) est connecté, il envoie un inverse des schémas DOR, et comme vous avez une oscillation exactement inverse qui est fabriquée par le transmetteur, cela annule la véritable oscillation DOR. Alors ils envoient la fonction orgone en phase qui remplace la fonction DOR par la fonction orgone qui est captée par le capteur à orgone. Dans les années quarante, cinquante et soixante, ils envoyaient des centaines de ces appareils en l'air chaque jour. Ils avaient une forme renflée en bas qui était le transmetteur, et une forme renflée en haut qui est la bobine modulatrice représentée sur le diagramme. La source de courant était une batterie. Preston Nichols continue, et décrit les systèmes qui sont dans son bouquin "The Montauk Project" : Dans les biosondes, le courant est alternatif. DC ne sait pas exactement comment ça fonctionne, car ça touche à des domaines d'énergie subtile assez ésotériques. Le capteur à orgone est en aluminium car l'aluminium attire l'orgone, le cuivre attire le DOR, c'est pourquoi Reich utilisait surtout l'aluminium pour construire ses premières cabines. (Il montre un autre appareil) Ce truc-là est un transmetteur radionique. Tout ce que vous faites entrer à l'intérieur sera émis à l'extérieur. C'est un résonateur d'énergies d'hyperespace, d'énergies psychiques, qui nous ramène également à Wilhelm Reich et à ses Laboratoires de Brookhaven. (PN décrit l'utilisation de ces systèmes contre les tempêtes). (Preston Nichols décrit une autre utilisation de l'appareil anti-tempête de Reich. C'est assez difficile de comprendre avec précision car c'est de l'anglais parlé, donc je traduis littéralement). "Maintenant, ce transmetteur, la boite argentée, là, c'est un appareil à courant alternatif bien empaqueté. Nous devions avoir un appareil pour percevoir, c'est le réservoir d'entrée. Le premier mode sur lequel nous l'avons utilisé était de prendre le capteur à orgone de la radiosonde et de le brancher directement dans le transmetteur, là. Et maintenant vous pouvez transmettre votre orgone. Vous tenez ceci (capteur), vous le branchez et vous tournez le bouton. C'est comme d'être assis dans une cabine à orgone. Cet appareil capte votre orgone et l'accumule. "Nous voulions avoir une self à 'témoin' spéciale, alors Mr Cameron a mis en route ses capacités de médium, il a parlé à quelqu'un dans les royaumes supérieurs, et il lui a dit qu'il voulait construire un réservoir à témoin. (Un 'témoin' est quelque chose qui porte les vibrations de la chose ou de l'endroit que vous voulez capter ou contacter, comme un vêtement ou un objet appartenant à une personne, qui serait le témoin de cette personne). Comment devrions-nous fabriquer cela ? Alors Mr Cameron a servi de "channel", il a reçu les plans complets de l'appareil incluant le réservoir récepteur et la carte des circuits, et nous avons fabriqué ce réservoir d'entrée. Il s'est avéré nettement supérieur à ceux de la boite Kelly ou de la boite Heironymous, ou de n'importe quel appareil (eixtant). "Maintenant, ce que cela va faire pour vous est simple : vous branchez le fil dans le transmetteur. Quoi que vous puissiez fourrer dans là-dedans (réservoir d'entrée), cet arrangement de bobines et le récepteur vont en capter les composantes électromagnétiques, exactement comme la chaise capte les composantes électromagnétiques de Duncan, et ils vont le transmettre de façon à ce que ce soit émis par le transmetteur. Vous avez-là essentiellement une miniature de Montauk. Mais pas du pouvoir qu'ils avaient. Et si vous mettiez votre main dans le réservoir, et que vous mettiez en route l'appareil, cela se mettrait à accumuler vos énergies. "Comment utiliser l'équipement radionique ? Il y a trois manières. Vous pouvez faire un diagnostic avec un tuner radionique qui contient les fréquences. Vous mettez le témoin dans le réservoir d'entrée, vous frottez la plaque, vous mettez en route le tuner jusqu'à avoir le maximum de collage (vous tournez un bouton dans une main, vous frottez une petite 'assiette' ou plaque dans l'autre main, et quand vous avez l'impression que c'est "collant" sur la plaque, c'est que le tuner est arrivé au bon niveau). Tout ce que ça vous dit, c'est que ce que vous avez conceptualisé dans votre esprit est situé sur une échelle du bas vers le haut sur l'écran, et c'est en résonance quand vous avez la "colle". Vous avez plusieurs systèmes d'échelles de fréquences, donc vous avez le niveau (par la position du bouton que vous tournez), vous allez à l'annuaire des fréquences, et vous regardez (ce qu'est le diagnostic). "Maintenant, il y a une autre colonne, c'est pour inverser les fréquences en antifréquences. Vous réglez l'appareil sur ces fréquences, vous appuyez sur le bouton marqué "émettre", et l'appareil se met à osciller et à envoyer à la personne les fréquences inverses. "Alors qu'est-ce qui se passe ? Tout ce que fait l'appareil, c'est un point de concentration qui vous connecte, vous l'opérateur, à l'esprit du sujet. Vous scannez l'esprit du sujet, vous l'interrogez pour savoir ce qui ne va pas au niveau du corps. Puis, quand vous faites le traitement, vous instruisez le subconscient de la personne au sujet de ce qui est à faire. Tout le monde sait maintenant que c'est le subconscient qui contrôle directement le corps physique, et que si notre esprit subconscient et notre esprit conscient reste reliés l'un à l'autre, notre esprit subconscient prend une emprise dans la réalité et peut réguler le corps correctement. Au fur et à mesure où nous devenons plus paranoiaque, plus inquiet et angoissé, plus malade et plus fou, l'esprit subconscient perd son contact avec l'esprit conscient, c'est-à-dire qu'il perd son emprise sur la réalité. Il ne sait plus comment diriger le corps. C'est alors que nous tombons malade. C'est l'une des principales théories. "Maintenant, si quelqu'un frappe sur votre jambe avec un marteau, cela casse votre jambe. Cela n'est pas causé par la perte du contact de votre subconscient avec la réalité. Mais la maladie qui se développe par des influences extérieures comme les microbes peuvent être ramenées au fait que l'esprit inconscient ne dirige plus le système immunitaire correctement pour éliminer l'irritation, et vous devenez malade. "Donc ce que cet appareil fait, c'est qu'il interroge l'esprit inconscient, ce qui ne va pas, pour dire à l'esprit subconscient de soigner le corps. L'appareil lui-même ne soigne pas. Ce n'est pas une machine pour soigner, c'est seulement un enregistreur de tout ce que vous pouvez mettre dans le réservoir comme témoin primaire. Vous pouvez y mettre n'importe quel agent, forme-pensée ou n'importe quoi, comme avec l'appareil radionique. La composante énergétique de l'élément que vous y mettez atteindra la personne et vous pouvez en fait parler à l'esprit subconscient de la personne à travers cet appareil. "Comment traiter les gens avec ça ? De trois manières. La manière la plus commune est le renversement de fréquence, qui fonctionne psychiquement, par les gens qui ont fabriqué l'appareil. C'est pourquoi vous avez le gros bouquin qui contient les échelles de fréquences et de fréquences inverses. "Une autre manière est par l'intermédiaire d'agents comme les remèdes homéopathiques, les plantes, etc, qui agissent sur l'esprit subconscient et sur le corps subtil. Si la plante ou l'agent est purement un effet énergétique, cet appareil transmettra l'effet énergétique à la personne. "Une autre manière a été définie par Malcolm Ray en Grande-Bretagne. Il a construit une boite avec deux réservoirs, il met l'agent dans l'un et de l'eau distillée dans l'autre. Il a des cartes qui portent des dessins géométriques et des messages, ces cartes contiennent des formes-pensées. Au fur et à mesure où l'énergie passe d'un réservoir à l'autre, les formes-pensées sont imprimées sur (ce qui est dans) le réservoir-cible. Le réservoir capte la pensée qui a été mise sur le papier et la transmet à l'esprit subconscient.

L'ANCIEN UNIVERS

Question : vous avez mentionné Montauk et le "vieil univers"... Duncan Cameron parle d'un univers "vieux" avec lequel Montauk serait entré en contact. Des êtres venant d'un système en train de se désintégrer, une civilisation en train d'évoluer vers le chaos, à qui Montauk aurait permis d'entrer dans notre système afin d'y apporter cette valeur de disruption. Mais il n'a pas beaucoup de faits précis. Cela ressemblerait à l'histoire de Star Wars, un vieux système en train de s'écrouler en devenant de plus en plus chaotique. Il semblerait que cela soit un univers parallèle. Il existerait un Gouvernement du Monde Unique qui mettrait en place une forme despotique de gouvernement grâce à sa technologie permettant de tenir la population par le contrôle mental. Il y a aussi l'histoire de cette autre forme de vie ressemblant à des singes, qui sont sensitifs et qui pompent l'énergie des êtres. A Montauk il y a eu des suggestions comme quoi on essaierait de les faire entrer dans notre univers. Difficile à dire si c'est seulement de la légende.

LA CHAISE DE MONTAUK

Question : Que vouliez-vous dire en parlant de la "chaise Montauk" ? (Traduction littérale) Preston Nichols :

"Il y a eu deux générations de chaises Montauk. La première fut construire sur un site connu sous le nom de "ITT World-Wide Communications / Makay Marine" à Southampton Long Island. Cela ressemblait presque à une structure multi-pyramidale avec trois bobines. Avec celle-là ils pouvaient utiliser une structure de récepteur plus standard. Ils utilisent la Radio ITT Makay, ce qu'ils appellent "récepteur ISB" qui était basé sur un récepteur ondes-courtes Hamiline de 1950, le même récepteur que j'utilisais pour capter la "ronflette". Ils ont fait un système très spécial de synchronisateur d'onde porteuse dans ce que nous appelons des "détecteurs ISB" qui fonctionnent avec les parties les plus hautes et les plus basses de la bande de fréquences. Ainsi, ça veut dire que vous avz deux sorties et une entrée pour votre récepteur. Les sorties pourraient ressembler à une porteuse imaginaire sur laquelle il y a deux bandes d'informations, en haut et en bas. Ils les réglaient sur trois canaux de fréquences de fenêtres hyperspaciales. Ainsi, vous aviez la partie haute de la fenêtre et la partie basse de la fenêtre. Cela donnait en fait six sorties pour les trois récepteurs, deux pour chaque récepteur. "Maintenant l'appareil à fabriquer l'onde porteuse. Disons que vous étiez en train de détecter la bobine X. Ils prenaient les commandes (summons ?) des bobines Y et Z et les utilisaient pour moduler la bobine X, puis ils font la même chose pour Y puis la même chose pour Z. Ils se retrouvent alors avec un tel système de synchronisation sur la réception ISB de l'onde porteuse supprimée, qu'ils obtiennent ce que nous appelons un système de "phantom-phase-lock-loop" (approx : "boucle de verrou de phase fantôme"), dans lequel il n'y a même pas d'onde porteuse à verrouiller. Le truc s'est verrouillé sur un bruit blanc. Ce qui veut dire que la chose se verrouillerait elle-même sur le bruit blanc Delta dans la fréquence de la fenêtre. "C'est ainsi que la première chaise était construite. Elle devait être assez éloignée car elle était soumise aux champs qui arrivaient. Il fallait la placer suffisamment loin pour que le transmetteur n'interfère pas avec. C'était une micro-longueur d'onde, de Southampton à Montauk. "Ils ont eu des problèmes avec, parce que si l'information était envoyée et qu'il avait un pépin avec la réalité (littér. : reality glitch), ou qu'il se produise un changement ou un décalage de réalité, il y avait un pépin dans l'information. Souvenez-vous de l'ordinateur Cray de Montauk. Il travaillait sur des fonctions de timing (minutage, synchronisation du temps) car le rythme des six flux de données était extrêmement important. Pour certaines raisons, ils ne voulaient pas transporter le Cray-1 jusqu'à l'installation de Southampton afin d'envoyer les deux canaux d'informations numériques sur la micro-onde. Peut-être que le Cray-1 contenait des configurations qui étaient encore plus secrètes que la chaise à ce moment-là. Et l'installation de Southampton n'offait pas les mêmes conditions de sécurité que Montauk. "C'est RCA qui a construit la seconde chaise. RCA avait des récepteurs déjà prêts pour la fonction Delta T. Cela signifiait qu'au lieu d'avoir la structure Delta T avec les bobines, la fonction Delta T se trouvait déjà dans les récepteurs. Ils pouvaient donc dutiliser des bobines XYZ Helmholz standard. La nouvelle chaise fut installée en sous-sol à Montauk, dans une petite salle où les bobines étaient près de la chaise. En d'autres termes, on peut dire que Duncan s'asseyait sur la chaise, il y avait des bobines de chaque côté de lui, autour de la tête et autour des pieds, et encore des bobines au sommet et en bas. Elles étaient accrochées à trois récepteurs très spécialisés qui avaient été conçues dans les années 30 par Nikola Tesla. Ces récepteurs avaient des structures de bobines Delta dans les phases récepteur. Ensuite, ils utilisaient le même type de détection IF avec l'oscillation synchronisée. Ils utilisaient le système de verrouillage de fantôme ITT-Makay sur les récepteurs RCA. En d'autres termes, RCA avait combiné le système de verrouillage d'ITT avec leurs récepteurs Delta T, de sorte que le récepteur avait l'air presque identique. Il avait les mêmes six canaux de sortie, avec les mêmes parties hautes et basses de la bande passante. "La partie frontale était une conception de Delta T. Ils n'avaient pas besoin de Delta T dans la bobine. Maintenant, la structure de bobine Helmholz peut être... les bobines peuvent être mises en phase là où elles sont insensibles aux influences de l'extérieur. Cela veut dire qu'ils sont capables d'opérer à Montauk directement et ils n'ont pas le problème de données causé par une distance de plus de trente kilomètres à couvrir par une micro-onde, ni le problème de pépin dans le timing qui se produisait de temps en temps et qui fichait toute la transmission en l'air. "On peut penser aussi qu'il y a une troisième chaise en Grande-Bretagne, sur la Tamise. On l'appelle la Chaise de la Tamise, mais nous ne savons pas exactement où elle est sur la Tamise. Cela vient dans les lectures (médiumniques?). J'ai des souvenirs directs des deux premières chaises car j'ai participé à la conception de l'équipement RF qui a été utilisé avec ces deux chaises. J'ai bien vu et je peux me rappeler les deux structures de bobines et les deux systèmes de récepteurs, à ce point.

QUESTION D'AURA

Interviewer : "Vous dites que vous pouvez savoir si une personne a été à Montauk, grâce à son aura ?" Duncan Cameron : "Oui, c'est vrai." Interviewer : "Comment ? Qu'est-ce que vous voyez ?" DC : "Principalement, il y a une certaine couleur associée à Montauk. C'est une sorte d'association d'un gris-jaune nauséeux, si je peux m'exprimer ainsi. C'est la seule chose qui vient à l'esprit directement. C'est une sorte de flétrissement ou décoloration comme si quelqu'un avait cette aura lépreuse, en quelque sorte. Il y avait un proscrit qui avait cette sorte d'étrangeté autour de lui. Comme si ces gens avaient été enterrés vivants en sous-sol pendant des années, ils avaient cette étrangeté, cette bizarrerie autour d'eux. C'est très distinct. Si vous y avez été exposé et que vous avez la sensibilité nécessaire pour voir, vous constatez que c'est réellement autour d'eux." Interviewer : "Quand vous dites association, voulez-vous dire que c'est placé seulement sur une zone de l'aura ?" DC : "C'est à l'intérieur de la structure aurique, et il y a aussi des éléments associés qui sont à l'extérieur. Ce sont aussi des associations de fils attachés aux gens, comme des fonctions énergétiques de type médiumniques qui sont en association avec une personne et le dehors. Comme des étiquettes qui leur sont associées." Interviewer : "Et à l'autre extrémité de cette chose associée il y a aussi quelque chose ?" DC : "Oh sûrement. Ce n'est pas une structure énergétique saine du corps car, si le système fonctionne correctement, il peut se nettoyer lui-même en le renvoyant à son concepteur. C'est un indicateur de quelque chose qui est de travers, c'est sûr.

CHAMPS MAGNETIQUES

Interviewer : On entend parler de la technique qui consiste à porter des aimants sur le corps pour en augmenter l'énergie. Y a-t-il des manières de faire cela par des systèmes magnétiques autrement qu'en utilisant des appareils électroniques ?" Preston Nichols : "Ce qu'on peut dire sur les champs magnétiques, c'est qu'un champ magnétique est la porte ou la fenêtre d'entrée dans la fonction de coquille (shell function) ou dans le monde d'anti-matière. Un aimant est absolument une fenêtre multidimensionnelle. Les champs magnétiques sont de l'énergie potentielle pure, ils ont une structure potentielle pure. Si vous ne les bougez pas, ils ne font aucun travail. Si vous les bougez ils font un travail. Ceci est de la physique ordinaire, à ce point. Alors le corps a besoin de potentiels magnétiques qui soient bons et qui le vitalisent. J'ai aussi vu des gens qui ont une tendance à être pompés plutôt qu'à accumuler, avec des aimants. Interviewer : "Quelqu'un qu'on connaît a expérimenté cela. Il dormait sans le savoir auprès d'aimants puissants et il s'est réveillé complètement vidé de son énergie. Peut-être que c'étaient la mauvaise face des aimants qui était dirigée vers lui, s'il y a une différence." Preston Nichols : "Oui, il y a une différence. Il y a aussi une autre sorte d'émission qui vient des côtés de l'aimant situés entre les pôles Nord et Sud. C'est presque comme un rayon d'émanation qui se dirige à l'intérieur d'un trou noir - c'est la seule manière dont je puisse exprimer la chose". Duncan Cameron : "J'ai récemment été exposé à ça par un certain Jerry à Staten Island, NY. PN : "C'est un médium qui voit les champs magnétiques. Ces plaques que nous avons mise dans la Biosonde hier viennent de Jerry. Elles sont recouvertes, en points noirs, de poudres magnétiques qui sont en quelque sorte le 'témoin' de la Terre, à travers le champ tellurique de la Terre. Et tout ce que ça produit, c'est que ça transcrit le champ orgonique de la Terre à l'intérieur de la pièce. C'est pourquoi vous avez cette brise fraîche qui passe à travers la pièce. Et ceci est relié directement au magnétisme.

EMBARQUEMENT' DE FREQUENCE

Interviewer : "Vous avez parlé d''embarquement' (entrainment) ..." Preston Nichols : "La base de données ésotérique à laquelle nous souscrivons croit que si vous pouvez 'embarquer' (emmener) 10% d'un système, vous pouvez embarquer les 90% qui restent de ce système. Ce qui signifie que si vous pouvez élever la conscience de 10% de la population, les 90% restant vont être emmenés dans le "pattern" (schéma, chréode), tôt ou tard. Ils seront emmenés du simple fait que les 10% existent. Ceci peut être prouvé... Nous avons ce que nous appelons le "musée", qui est un vieux tas de récepteurs radio. Nous avons constaté que si nous arrivons à régler correctement 10% d'entre eux, les 90% restants finiront par se remettre au point de la même façon, quelque soit la façon dont ils étaient réglés avant. Le niveau critique semble bien être 10%. Si vous n'êtes qu'à 8%, l'embarquement est partiel. Donc, du point de vue de la physique, le plateau est à 10%. Pourquoi, nous ne pouvons pas l'expliquer, ça a quelque chose à voir avec la transformation de fréquence et des choses difficiles à exprimer à ce point." Interviewer : "Est-ce que ça a quelque chose à voir avec la fréquence ? Duncan Cameron : "Ce qui est nécessaire, c'est l'intention qu'on met à faire le réglage. Avoir une intention et poursuivre cette intention tout du long. Quand vous commencez à résonner avec cette intention, vous émettez un "pattern" vibratoire qui est favorisant. Si vous poursuivez cela et que vous obtenez les 10%, le reste s'aligne dessus. Mais c'est l'intention, c'est sûr". (Interviews fournis par QUANTUM COMMUNICATIONS). *


Source : INTERNET DEUX INTERVIEWS CONCERNANT MONTAUK AVEC AL BIELEK, PRESTON NICHOLS ET DUNCAN CAMERON Il s'agit d'une collection de matériels tirés du livre "MATRIX III" (Manipulations psycho-sociales, chimiques, biologiques et électroniques de la conscience humaine), de Valdamar Valerian, première édition en 1992 (Leading Edge Research, PO Box 7530, Yelm, Washington State 98597, USA).
 


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Oct - 15:18 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ordre du dragon Index du Forum -> ordre du dragon -> Expérience de philadelphie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com